/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     $1 CAD  or more

     

lyrics

4d:
Tu pognes ton slingshot
Tu casses des vitres
Tu rembarques sur ton bicycle
Pis tu décriss d’ici

Un morceau de bois devient une carabine
Tu tues des fakes oiseaux
Avec un 10, une 12, un gun à plomb

Direct dans le front
Tu perds pas ton temps
Tu lances des roches sur les chars qui passent
Tu rembarques sur ton bicycle
Pis tu décriss d’ici

Peut-être qu’à l’époque ça faisait pitié
D’être dans la rue à traîner
Mais au moins on était pas assis
Devant la criss de télé toute la journée

Avec tes bottes d’eau
Tu sautes dans le trou d’eau
La bouette revole sur ta sœur
Tu y avais pas pensé
Tu pognes un têtard dans le ruisseau
T’arraches les pattes des araignées
Pis tu décriss avec ton bicycle

Tu pognes un Mister Freeze au dépanneur
Tu vois qu’il y a des gars qui t’attendent dehors
Tu vas être obligé de te battre pour un Mister Freeze

À qui qu’ils sont ces petits gars là
Qui ne font rien pis qui sont dans la rue
Qui mangent des claques dans la face
Puis des coups de pieds dans le cul

Aille toi vient ici mon petit tabar...

Tout est fait pour s’imaginer
Qu’on peut rester éffouairé
À se bourrer la face
Pis rêver pendant des années

Ce limiter à ce qu’on sait -----

Notre potentiel naturel
C’est d’imiter ce qui nous est montré
On est élevé à se regarder avant de penser

Kick & Snare:
Zapper toute la journée
C'est pas une grande activité
Dans l’temps, t'avais trois postes
à cette heure on peut plus les compter

Sur l’bout des doigts, t’as un clavier
ton vieux bicycle, tout dégonflé
depuis qu’le Nintendo et l'Atari
t'ont volé tes soirées

Plus d'énergie à dépenser
Ton petit bedon, tout engraissé
à longue d'être écrasé sur ton divan
t’as des plaies d’lit, regarde-toi!

C'est pas dur de rester assis
Sors dehors et vas-y jouer
Fais des coups et des niaiseries
C'est de même que t'apprends, pas devant la TV

La cachette, la tag
sans oublier la chasse
aux crapauds dans l’fossé

Se construire une cabane dans l'arbre
même si c'est l’seul d’la rue
et qu'il est même pas à toi

Frapper n'importe quelle balle
avec ton batte de baseball
sans aller la chercher

Sur l’toit de l'école, et du garage
puis même de l'autre bord d’la haie d’cèdres d'à côté
Jusqu'à ce que même ta mère entende
toutes les voisines du bloc crier

4d – Ah ben toi, viens ici mon petit ta…

On chiale qu'il y a rien d’neuf
alors qu'on passe notre temps
à regarder notre nombril

La télé et notre technologie
nous ont complètement ramollis

Quand on était petits
me semble qu'on faisait
quelque chose de plus de nos vies

On s’faisait du fun
avec des vraies affaires
À cette heure, on les oublie

On est submergés
dans une tonne d'images
d'une vie qu'on a même pas choisie

C'est la tête remplie d’scènes de films
que notre jeunesse grandit, sans modèle
à part c’qui semble réel devant leurs yeux naïfs
ayant comme seul repère le virtuel

Les deux pieds sur terre, mais la face sur l’Web
Des Ipods sur les oreilles aux chats sur l’cellulaire
D’la fiction à l'horreur, ce qu'on leur laisse voir
c'est pas tout «all-age»

Tout ça requiert
plus que d’la compréhension
Faudrait mettre des barrières
à la plupart de leurs salons

Leur rendre toute l'imagination
qu'on leur enlève

Et ça, dès qu'on ouvre
un écran dans leur face
Au lieu d’leur lire un livre
C'en est rendu dégueulasse

Dès qu'on tente d’leur faire comprendre
on s’surprend à s’faire dire :

Mais qu'est-ce que tu veux?
Mais qu'est-ce que tu veux?
Mais qu'est-ce que tu veux que j’fasse?

credits

from 4d + Kick & Snare (A), released October 11, 2013

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

4d / Dominick Lareau

4d / Dominick Lareau

contact / help

Contact 4d / Dominick Lareau

Streaming and
Download help

Redeem code